La raison pour lesquels les maladies et les guerres sont une chose nécessaire.

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our use of cookies. More details

    • La raison pour lesquels les maladies et les guerres sont une chose nécessaire.

      Alors je comprend qu'avec ce titre, je risque tout de suite de passer pour un "connard", mais avant de m'insulter laissé moi exposer mon point de vu.

      Aujourd’hui énormément de groupe dit "d'utilité publique" lutte contre divers maladie, je les prends dans la globalité mais je cite le VIH étant la plus meurtrière, nous somme en phase d’accéder à un rêve idéaliste qui est la paix ce qui est une très mauvaise chose je vais expliquer pourquoi les maladies et les guerres sont une bonne chose.

      Nous somme actuellement sur terre 7 551 342 422, et le constat est une catastrophe réchauffement climatique, destruction des forêts et des jungles, des milliers d'animaux en voie d'extinction.

      D'ici 200 ans la terre arrivera sans doute au quadruple de sa population ... et ça sera sans doute une route sans retour en arrière, la terre n'est pas invincible ... ont la détruit petit a petit, mais a un moment elle ne résistera plus,

      Quel sont les solutions ? des accords sur le climat ? inutiles ça ne sert a rien de changer les choses en Europe et en Amériques quand l’Asie qui est à elle seule peuplée de 4 351 864 352 habitants, ne les respectera pas.

      Actuellement nous avons u la chance d'avoir les maladies et les guerres, nous pouvons le voir en Europe, en Amérique et en Afrique ses continents ont étés rongée pars les guerres résultat les populations dépasse difficilement les 1,5 milliards, il est dommage que les morales de plusieurs film soit: "J'ai créé blablabla pour exterminer 50% de la population et sauvé la terre, seul les élus survivront" et la morale c'est que les riches décides que les classes moyennes meurent donc le héros sauves les classes moyennes.

      Les maladies elle sont impartiale, elle ne font pas de distinction entre les couleurs de peau, la classe social ou les pays, ont peut voir des stars de la musique et du cinéma touché en Amériques, ou alors des populations africaines !

      Les années à venir seront décisive, il ne reste que quelque rare solution un quota de naissance impartial ont décidé un chiffre fixe de naissances chaque année et ont ne favorise pas un tel ou un tel !, une maladie qui ravages entre 50 et 80% de la population mondiale, ou une 3eme guerres mondiales, sans ça notre monde est condamnée !

      Voila pourquoi à mes yeux il faut arrêté d'avoir une vision idéaliste et se réveillée des aujourd’hui, je suis contre que ont puisse soignée tout les cancers, pourtant j'ai perdu ma tante l'année dernière de cette cause et elle me manque mais il faut voir plus loin que sa petite personne sinon ce sont les générations a venir qui souffriront encore plus.

      Et vous qu'en pensez vous ?
    • Perso j'en pense qu'au point où est notre monde on est déjà condamnés. Enfin avec nos connaissances et maîtrises actuelles.

      En effet, avec tout ce que tu liste si une épidémie est assez virulente seuls les plus riches auront un accès soutenu à des soins pouvant les maintenir en vie, le monde deviendrait un délire survivaliste et une anarchie sans précédents.

      Je pense qu'en 2018 et de plus en plus à l'avenir un genocide de l'espèce humaine ne sera jamais impartial et les 100 qui se partagent les 3/4 des richesses de notre monde s'en tireront toujours sans qu'on puisse faire quoi que ce soit.

      Je prefere me tourner vers la synthèse des viandes ect qui seront une voie par laquelle on pourra se nourrir à long terme. De plus pour contrer cette pollution atroce qui semble invincible, depuis quelques années maintenant l'élite de notre monde travaille sur une énergie nucléaire propre : la fusion nucléaire. Le procédé ne relâche rien de nocif et uniquement de l'eau de mémoire.
      Contrairement à notre procédé actuel de fission nucléaire extrêmement dangereux instable et polluant.
      À titre d'exemple la fusion nucléaire est la réaction chimique qui alimente notre soleil, une fois que nous nous la serons accaparé ce sera peut-être l'ère utopique de paix mondiale.

      Quant à la population, on à l'exemple chez la chine de comment ça a fini avec l'abandon de jeune filles pour préserver le nom et l'honneur familial.

      D'ici plusieurs centaines d'années, avec de plus la maîtrise de cette fusion nucleaire (que j'incite n'importe qui a se renseigner à son propos) nous pourrons probablement nous tourner vers l'espace pour le soucis de population ;)


      "La vraie liberté c'est d'avoir le droit de se tromper, il est urgent de ne pas être prudent. Il faut être imprudent, et vous vous cassez la gueule, bah vous vous cassez la gueule. Et puis quoi ? On en meurt pas de se casser la gueule, on ne meurt pas d'humiliation, ça n'existe pas."
    • Fenrirr a écrit:

      Les maladies elle sont impartiale, elle ne font pas de distinction entre les couleurs de peau, la classe social ou les pays, ont peut voir des stars de la musique et du cinéma touché en Amériques, ou alors des populations africaines !
      Et ce sont pourtants les maladies apportées par les Européens qui ont ravagé les populations amérindiennes du XVI au XVII, facilitant ainsi la colonisation de ces pays. Les maladies n'ont jamais été impartiales ! C'est encore le cas aujourd'hui, des populations sont plus résistantes à un type de virus, des individus bénéficient d'un meilleur système immunitaire que d'autres, des hommes sont vaccinés contre une maladie et d'autres non etc.

      Ce n'est pas pour rien qu'on demande à des individus de se faire vacciner contre une maladie rare, qui n'existe pas sur son territoire, s'ils font un voyage à l'étranger par exemple.

      Ce que tu évoques, c'est une guerre bactériologique, et comme son nom l'indique, c'est une guerre. Il ne restera plus beaucoup d'êtres humains si cela se produit.

      Ensuite la médecine, c'est une affaire de gros sous ... Je suis certain qu'on pourrait mieux faire aujourd'hui, mais la barrière économique rend les progrès difficiles.

      Concernant la nourriture qu'évoque @K-Store, il faut savoir que nous sommes largement en capacité de nourrir toute la planète (et même en 2050), si nous mettons les moyens en oeuvre. Quand tu vois que des fruits exotiques de la taille de 5 ballons peuvent nourrir toute une famille on peut se poser des questions. Nous ne commercialisons qu'une infîme parti de végétaux consommables présents sur Terre.
    • Totem a écrit:

      Et ce sont pourtants les maladies apportées par les Européens qui ont ravagé les populations amérindiennes du XVI au XVII, facilitant ainsi la colonisation de ces pays. Les maladies n'ont jamais été impartiales ! C'est encore le cas aujourd'hui, des populations sont plus résistantes à un type de virus, des individus bénéficient d'un meilleur système immunitaire que d'autres, des hommes sont vaccinés contre une maladie et d'autres non etc.
      Tu parle des virus classique et totalement restreint sur leur continent j'était plus dans le thème du VIH, même si ses virus était dangereux il ne le sont plus aujourd’hui, si un virus d'un autre pays se propage ici ... il sera vite soigné !

      En ce qui concerne les amérindiens, la vision des choses n'es pas si mal il ont quasiment étés exterminé et une nouvelle civilisation a étés reconstruite pars dessus, et c'est en sa que a mes yeux 50% de la population qui disparais n'es pas une si mauvaise chose, le problème comme tu le dit c'est que ont est en capacité de nourrir toute la planètes, et le problème viens de sa !

      Les civilisations dans l'histoire ne pouvais s'étendre au delà de leur ressource, pour prendre l'exemple des amérindiens il y a dans leur histoire de nombreux cas de famine ce qui a fait que il sont resté plusieurs milliers d'année sans suffisamment grossir, aujourd'hui un pays à appris a grossir au delà des limites comme la chine il sont 1 milliard leur ville sont surpeuplé et pourtant il peuvent facilement doublé leur chiffre, et c'est un problèmes ce n'es plus un problème de ressources, nous pouvons aujourd’hui existé jusqu’à l'épuisement de notre planètes !

      Alors oui nous pouvons évolué notre façon de consommé les ressources abandon du nucléaire pour des choses plus écolos, diminution de la pollution et j'en passe, mais sa ne change rien, pourquoi car nous somme plus nombreux chaque jour les estimation sont il me semble 30 milliards en 2300, ont aura beau améliorer notre conditions de vie, si ont veut peuplée notre planètes il faudra faire de la place, il ne reste que quelque berceau ou la nature règne encore, l’Amazonie, une grande partie de l'Afrique, le canada et l'eau, si nous somme plus nombreux certain devrons disparaître les quels ?

      L’Asie est détruite et sur-polluée, l’Australie et en train de se détruire pars la main de l'homme, l’Europe n'a plus aucun espoir pars manque de gestion des communautés, l'Afrique du nord est gan-grainée pars les guerres et les conflits religieux, petit a petit notre monde disparaîtra ... sa commence pars la montées des eaux qui réduira notre espaces vitales mais augmentera encore plus le nombre d'habitant ... et tout ses habitants il faudra leur construire un abris ... sous terres ? sur terres ? sur l'eau ? dans l'eau ? sur mars ? sa ne change rien nous somme trop nombreux

      Je n'ai pas une vision alarmiste tout peut encore changer, si les politiques arrêtes de pensé a leur réélection et commence a se poser les bonnes questions !
    • "Nous somme actuellement sur terre 7 551 342 422,"

      C'est une remarque typique des gens qui habitent en milieu urbain sans vouloir être méprisant à ton égard. Les milieux ruraux sont déserts, d'ailleurs l'actualité parle de désertification des milieux ruraux par divers praticiens, tel est le cas des médecins généralistes. Il y'a énormément de places pour accueillir d'importantes démographies. Le problème qui se pose ainsi est la répartition de la population, mais également celle des ressources et de leur gestions.

      Il ne fait pas l'ombre d'un doute que si la démographie augmente davantage avec notre mode de consommation, les événements risquent d’être de plus en plus tragiques. La véritable question est de savoir dans quel type de société voulons nous vivre.

    • madoka a écrit:

      "Nous somme actuellement sur terre 7 551 342 422,"

      C'est une remarque typique des gens qui habitent en milieu urbain sans vouloir être méprisant à ton égard. Les milieux ruraux sont déserts, d'ailleurs l'actualité parle de désertification des milieux ruraux par divers praticiens, tel est le cas des médecins généralistes. Il y'a énormément de places pour accueillir d'importantes démographies. Le problème qui se pose ainsi est la répartition de la population, mais également celle des ressources et de leur gestions.
      Je comprend cette réflexion, c'est une très bonne chose que les gens soit "tassé" sinon au lieu de belle montagne, de champ, et de bord de mer t'es paysage ressemblerais a des immeubles et des usines, ce qui sauve une partie de la nature de la sur construction, ont rase, ont construit et ont élimine les animaux restant ... c'est comme sa que ont fait partout tant que ont a pas prévu de construire ont ne rase pas et les animaux survive, le monde dans le quel ont aimerais tous vivre c'est un monde ou il y à un avenir pour nos enfants, ou ont ne se dit pas, "je doute que dans 100 ans l’humanité existera encore" aujourd’hui il y a une crainte de la privation de liberté à cause des anciens régimes fasciste les gens ont du mal a comprendre que il y a une différence entre libertés et réalités, si ont fait un quota de naissance ont verra des millions de gens manifestée pour leur libertés personnelle, ce qui est totalement et typiquement humain, ... stupide !

      Il faut des maintenant régulée l'humanité sinon ont comprendra que priorisé le futur avant tout et priorisé l'humain avant tout sont deux chemin totalement différent.
    • C'est + ou - vrai. Mais j'écrivais que le véritable problème est le type de société basé sur la sur-consommation et le gaspillage. Quelque soit la démographie, la mauvaise gestion des ressources cause pollution et pauvreté. Ce n'est pas un problème forcément de nombre mais de gestion.
      Il y a quand même des différence de vivre dans un société de chasseur cueilleur, qu'une société hyper industrialisé.

    • Fenrirr a écrit:

      il sont resté plusieurs milliers d'année sans suffisamment grossir, aujourd'hui un pays à appris a grossir au delà des limites comme la chine il sont 1 milliard leur ville sont surpeuplé et pourtant il peuvent facilement doublé leur chiffre, et c'est un problèmes ce n'es plus un problème de ressources, nous pouvons aujourd’hui existé jusqu’à l'épuisement de notre planètes !
      de mémoire la population de la chine aurat perdu en 2050 par rapport a aujourd'hui 7 millions de personne donc pour l'augmentation de la population ce n'est pas un bon exemple et le taux de fecondité est inférieur a 2
      en plus il ont un ratio male/femelle de 1.18 s
      l'inde continue de croitre mais tu as des differences importantes entres les villes et la campagne au niveau de taux de fecondite
      la aussi le ratio male/femelle est trop favorable aux male
      tu oublies une chose qui fait beaucoup de mort dans ses pays :la pollution c'est 1 millions de mort par an et ca limite l'effet de serre
    • Fenrirr a écrit:

      Actuellement nous avons u la chance d'avoir les maladies et les guerres, nous pouvons le voir en Europe, en Amérique et en Afrique ses continents ont étés rongée pars les guerres résultat les populations dépasse difficilement les 1,5 milliards, il est dommage que les morales de plusieurs film soit: "J'ai créé blablabla pour exterminer 50% de la population et sauvé la terre, seul les élus survivront" et la morale c'est que les riches décides que les classes moyennes meurent donc le héros sauves les classes moyennes.
      La vraie raison est surtout que la transition démographique Française a eu lieu au XVIIIème siècle, aujourd'hui, en tant que pays développé, la taux de natalité est à 2 enfants par femme contre presque 8 au Niger qui est le pays avec le taux de natalité de plus élevé .

      Petit rappel : Le PIB du Niger est de 7509 milliards contre 2465 billions pour la France.

      La richesse est un facteur du développement d'un pays et donc de la croissance démographique.
      Notons que l'égalité dans le monde n'est pas du tout présente en regardant le PIB de différents pays dont l'étendue est particulièrement forte.

      Nous devons aussi avoir en tête que la religion était un facteur pour le taux de natalité à l'époque, sachant qu'une femme ne pouvait avoir des enfants avant le mariage qui se faisait de plus en plus tard au fur et à mesure du temps (passant de 16 à 23 ans en moyenne pour les pays les plus développés).

      Les guerres ne sont en rien une solution, il n'y a qu'à regarder les chiffres, la première guerre mondiale a causé presque 1 700 000 morts, bilan un peu moins désastreux pour la seconde qui cause la perte de 560 000 personnes à peu près, faisons le calcule, ça fait 2 260 000 personnes qui ont décédées au XXème siècle à cause des guerres, cependant, il faut savoir qu'il est prévu un augmentation de la population française en 2050 d'à peu près 9 millions de personnes, il n'y a qu'à comparer, en une trentaine d'années, on récupère beaucoup plus, alors, à part bouleverser le monde entier et causer d'autres guerres atroces pour les civils qui n'ont absolument rien demandés, commençons par faire des efforts et cherchons d'autres solutions autre qu'arrêter le traitement de personnes malades pour diminuer le nombre d'habitant et pourtant laisser en vie les personnes qui ont tuées des gens et qui mourront en prison (solution : peine de mort).

      Si les pays recevraient une éducation ou un soutien financier et des ressources afin de ne plus dépendre des autres, à ce niveau, on parle de sécurité alimentaire qui se décompose en 3 parties :
      1. Autosuffisance alimentaire : Situation à laquelle une population à accès en permanence à une nutrition suffisante et saine.
      2. Dépendance alimentaire : Situation à laquelle une population demande des ressources aux autres pays.
      3. Insécurité alimentaire : L'état n'est pas assez riche pour importer ce qu'il faut pour nourrir la population
      Chaque pays devrait se situer dans la dépendance alimentaire au minimum.

      Vous devez le savoir aussi que l'agriculture est un des enjeux les plus importants pour l'avenir.
      Prenons un exemple connu :
      L'irrigation et l'utilisation accrue d'engrais ont été les deux facteurs du progrès agricole. La production de céréales a quadruplé depuis 1960 alors que la population s'est multipliée par deux.
      On appelle ça la révolution verte, comme celle en Inde dans les années 60.

      Dire que tuer est une solution est très peu réfléchi, même si des rumeurs courent comme quoi certains virus auraient été implanté par les têtes de certains pays afin de tuer la population et de la réguler.
      Il y a beaucoup de solutions, cependant, il va falloir prendre des décisions rapidement et aider les pays les plus démunis, principalement appelés pays du sud ou PMA, sans initiatives, je suis d'accord qu'on ne pourra pas affronter l'avenir même s'il faut nous dire que nous n'existerons plus d'ici là.

      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

    • En fait mon problème c'est que il faudrait bousculée notre mode de vie pour entrée dans une "harmonie" avec notre planètes, t'es solutions aiderais les peuples a allez mieux et baisserais la pollution mais en aucun cas cela réglera le problème, quand l'homme deviens nombreux et se regroupe cela crée des conflits et des différences, que se soit politique fascisme, communisme, démocratique et tout se genre de système politique qui en soit reste sur le principe qui est d'avancé pars tout les moyens, les religions qui divise les idées et empêche une idée commune d'évolution et des centaines d'autres chose, chaque humain choisira des choses différentes et se battra jusqu’à la mort pour faire évoluée la façon de pensée dans sa direction !

      L'humain est de base cruel, et a la volontés de détruire pour avancée, ce n'es pas possible de changer sa cela fait des milliers d'année sauf que pendant des millions d'année nous nous détruisions entre nous, nous n'avions pas la possibilités de détruire notre environnement, jusqu’à longtemps pars exemple en France les roi chassais les loups dans les forets de France, a aucun moment cela à posé un problème car l'équilibre était nous n'étions pas assez nombreux pour risqué leur extinction, il y à 200 ans il était présent sur 90% du territoire, aujourd'hui nous devons les ré-implantée ce qui ne marchera jamais vu que nous avons détruit toute possibilité de retour en arrière.

      Aujourd’hui avec l’inter mondialisme, la surpopulation et les nouvelles évolutions en outils de "destruction", nous avançons peu importe ce qui l'en coûte, utilisation de l'arme nucléaire pars les américains, arme chimique en syrie ... peu importe que nous évoluons notre mode de vie, nous n'évolueront pas nous même c'est dans nos gènes, si nous pouvons pars-être "civilisée" dans notre vie en société c'est a peine un mirage il s'agis juste d'un conditionnement et a de nombreuse reprise cela échoue, viol, meurtre, attentat, ... l'humain reviens éternellement à ses plus bas instinct, nous pourrions crée un mode de vie "parfait" il deviendra dans tout les cas un enfers car nous serions trop nombreux !

      A défaut de pouvoir faire disparaître l'humain il faut juste minimisé sont impact, et pour cela il faut un conditionnement du nombre d'habitant, comment pouvons nous vivre dans un monde ou les animaux sont traitée comme soit du bétails, soit des nuisibles, soit des animaux de compagnie, cela est typiquement ce qui s'appelle avancée pars tout les moyens !

      Maintenant je te demanderais juste que penserais tu de la terre, si nous passions dans une transition de 300 ans de 7 milliards a 1 milliards dans le monde, je pense que cela calmerais énormément de chose que se soit en conflits mais surtout en destruction de notre planètes !
    • Je suis d'accord avec toi sur le fait que l'humain est le pire être existant sur cette planète.

      Cependant, il faut rester sur le sujet principal et se demander si les guerres et les maladies sont nécessaires à la survie de la race humaine et de cette planète. Il y a d'autres solutions que de penser au génocide directement. Si ce que tu dis devrait arriver, qui survivrait ? Je te pose la question mais je pense que nous le savons tous, seulement les plus riches et les plus puissants.

      A l'heure d'aujourd'hui, on ne peut pas penser à ça, la situation n'est pas assez avancée pour prendre de telles décisions. Dans ton exemple, tu proposes d'enlever 6 milliards de personnes de la terre, si tu te poses encore la question dans ta tête sur l'avenir dans un monde à 1 milliard de personnes, censé être une utopie, et bien tu te trompes. C'est en faisant ça que la race humaine s'éteindrait ainsi que la terre.

      Nous devons garder en tête un objectif d'évolution et d'innovation, il faut remplir des objectifs bien précis qui nous mènerons sur la route d'une égalité. Nous savons tous que nous n'avons pas besoin de créer un virus ou tuer des millions de personnes pour arranger la situation puisque le jour où une troisième guerre mondiale éclate, je ne vais pas vous faire d'images, c'est la fin du monde en un rien avec les armes nucléaires de chaque pays.

      Le problème dans notre monde, ce n'est pas les habitants mais ceux qui les dirigent.
      On ne peut aller dans la bonne direction avec des présidents comme Poutine ou Trump, il y aura toujours des conflits entre nations pour prendre des décisions et comme les des plus importantes (les 5 permanentes) ont un droit de veto, on n'avancera pas, je n'invente rien, je constate. De nos jours, l'argent et le pouvoir dirige note monde. Le but, c'est de s'unir pour mieux régner, sinon, la situation empirera et des guerres éclateront.

      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

    • J'aimerais glisser, bien que ça soit hs, que le contrôle des naissance permet de garder la main basse sur les héritages. C'est moins facile de conserver de la puissance en partageant en 9...

      On est habitués à un mode de vie (société de consommation) et le plus dur c'est de tout voir avec un autre paradigme (wiki) . Le plus dur c'est de commencer à changer..
    • Bonjour,

      Je suis en revanche, pour qu'on puisse soigner les cancers.

      Je vois où tu veux en venir, nous sommes bien effectivement très nombreux sur Terre, et ce chiffre ne cesse de croître au fil des années, les prévisions montrent que sa croissance se révélera certainement exponentielle.

      Les guerres et les maladies permettraient de, selon ton point de vue et si j'ai bien compris, "nettoyer" un peu la planète du virus humain. L'humain est capable des pires immondices, dans certains cas. Un petit pourcentage de la population qui s'érige suffit à prendre contrôle de l'organisation générale et avoir des influences qui peuvent être dévastatrices.

      Cependant, je suis aussi contre la chasse animale. Je mets ce sujet en parallèle du notre puisque la chasse a pour but premier de "réguler" la population animale. Comme les maladies et les prédateurs dans ce Monde, cela "régulerait" la population des êtres vivants.

      Il existe d'autres solutions. Le cancer n'est pas le moyen, la guerre non plus. Evidemment cela se produit. Mais en tant qu'humains, nous avons bien plus de pouvoir sur cette planète. Capables de détruire et d'exterminer, nous appartenons aussi à une espèce connue pour ses plus grandes inventions, ses prises de conscience (immensément lentes certes), et des plus impressionnantes créations, doués d'intelligence et d'empathie.

      La population augmente ? Pourquoi décider de faire des enfants à notre époque, par exemple ? Est-ce nécessaire si le but est de réguler la population ? C'est très simple, et il n'y aurait pas de morts.

      Les maladies et les guerres existent depuis des lustres, et pourtant la population n'a cessé de croître dans tout ce Monde. Serait-ce réellement la solution ?

      La solution ne peut être qu'entre les mains des hommes, et de leurs choix, à l'heure actuelle.

      Le pouvoir des chats et de la musique subliment toutes nos sensations. <3