Le Diary de Naelia

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our use of cookies. More details

    • Le Diary de Naelia



      Bienvenue dans le Diary de Naelia !
      C'est après mûres réflexions que j'ouvre officiellement mon Diary !


      Tout à commencé il y a quelques mois. En lisant un Diary, j'ai eu envie, moi aussi, de me lancer dans cette petite aventure et d'entrer dans ce vague monde nommé l'invention. Cette idée était déjà présente en moi depuis pas mal de temps, malheureusement, le temps me manquait et je reportais toujours le début à après, je ne savais quand commencer puisqu'un Diary demande beaucoup d'organisation, de méthode et le plus important, d'imagination et de créativité. Je suis heureuse aujourd'hui d'ouvrir mon Diary après déjà de nombreuses années de jeu résumées en deux mots : Bonheur et Extraordinaire.
      J'ai ouvert mon Diary pour changer mon quotidien sur NosTale, m'amuser à créer des petites histoires, remuer mes méninges pour trouver des thèmes, rigoler avec mes amis mais surtout pour vous partager mon ressenti sur beaucoup de choses et pour vous divertir.
      Au niveau de la composition, je traiterai différents sujets, je raconterai des petites histoires vécues ou fictives écrites avec tout mon cœur, j'espère donner autant de plaisir à lire que moi j'en ai eu à écrire, j'espère aussi m'amuser et découvrir de nouvelles choses. J'attends avec impatience tous vos commentaires, n'hésitez pas à m'envoyer des messages privés pour me donner des idées ou ce que vous aimeriez voir !
      Au plaisir de vous lire, je vous dis à la prochaine pour le premier épisode qui sortira très prochainement ! ❤



      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 10 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().








    • Serveur : Nova (3)

      Pseudo : Cæzur™

      Niveau : 39


      Réputation :

      Classe : Escrimeur


      Famille : Extensia

      Mes équipements :



      Mes ensembles préférés :



      Mes NosMates :




      Et nous nous quittons sur une belle photo de mes deux personnages :




      Et c'est déjà la fin de ma petite présentation.
      Désormais, vous connaissez un petit peu mieux mon personnage.

      N'hésitez pas à poster un petit commentaire ou à mettre un beau j'aime,
      Je vous dit à la prochaine pour le prochain épisode ! ❤





      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 6 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().



    • Le premier épisode est toujours délicat, il faut savoir saisir l'idée dès qu'elle nous rencontre et se mettre à la place de notre lecteur, néanmoins, ce n'est pas toujours évident.

      Lors de ma période de réflexion, une seule question est indispensable, celle qui me demande si je m'intéresserais au sujet traité. Il m'a fallu quelques temps de préparation pour vous écrire cet introduction, non seulement pour vous présenter quelque chose qui reflète idéalement mes pensées et qui soit à la hauteur de mes espérances, mais aussi pour dégoter le sujet le plus apte à la conception de ce-dernier.

      J'ai alors décidé, avec certitude, de vous conter une partie de mon histoire sur ce jeu, celle qui est sans aucun doute, la plus intéressante, ou du moins, la plus récente et celle où il y a le plus de choses à dire. Je n'irai pas jusqu'à dire que mon parcours a été, jusqu'ici, très passionnant, bien au contraire, cependant, chacun le jugera à sa façon.



      « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » (Sénèque)

      Le point commun entre nous, c'est que nous avons tous commencé au même niveau, celui d'un jeune aventurier se préparant pour un long périple. Vous voulez probablement savoir ce qui me pousse à raconter quelque chose dont tout le monde connaît les conditions. La raison est simple. Ce n'était pas un simple départ, j'appellerai plus ça une renaissance, cependant, quelque chose était différent.

      J'avais un objectif bien précis et assez étonnant pour cette ancienne ère NosTalienne, je m'engageais dans un engrenage, celui qui allait restreindre mes occupations, mon mode de jeu, qui, jusqu'à ce jour, était similaire à la majorité de la communauté et conforme aux principes de ce jeu, ceux qui nous poussent à monter notre niveau et à accomplir ces longues et pénibles quêtes pour espérer mettre un point final à cette aventure hors du commun.

      En plus des contraintes qui me guettaient, c'était un retour à la case départ, il fallait tout recommencer à zéro. Et pourtant, cela ne m'effrayait guère, au contraire, étant une adepte du challenge et adorant l'originalité et le changement, les périples qui m'attendaient ne faisait qu'éveiller ma grande curiosité.

      Finalement, à la suite d'une brève durée, j'avais fait mon choix, j'étais entièrement confiante. C'était l'heure de mon départ, un départ assez brutal. En revanche, je ne fêtais pas seulement mon retour mais aussi une naissance, une naissance assez anodine à première vue qui deviendra mémorable par la suite, c'était la naissance d'une jeune aventurière nommée Caezur.



      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 3 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().


    • « Alea jacta est »



      Il n’y a rien de plus banal qu’un début sur NosTale. Mes premiers pas se sont déroulés exactement comme les votre, une recette à base de nombreuses quêtes inutiles sans oublier le soupçon de discussions, l’une plus barbante que l’autre. Je peux vous assurer que ce n’est pas le meilleur instant de ce jeu. Cependant, ce n’était ni l’endroit, ni le moment de se plaindre, il fallait faire un choix, le choix le plus important du jeu.

      Le dilemme que l’on me proposait n’était pas à ma convenance, je devais choisir entre les trois classes qui étaient à ma disposition et ces-dernières ne me réjouissaient guère. En revanche, nous sommes tous passés par là et il fallait prendre une décision. J’avais déjà eu l’occasion d’essayer chacun des modes de jeu et, sans aucun mépris, la classe des mages ne me plaisait pas du tout. Contrairement à ce que j’avais imaginé, j’avais finalement réussi à me convaincre et je me suis laissée emporter vers un chemin qui était déjà tracé au fond de moi.

      Les dés sont jetés. J’avais scellé mon avenir et le retour en arrière était dorénavant impossible.
      A présent, il fallait réfléchir, les questions s’entassaient dans ma tête, il fallait y répondre rapidement, je devais anticiper mon parcours pour éviter de me retrouver dans un cul-de-sac sans pouvoir rebrousser chemin et échouer mon projet.

      Vous devez encore vous demander quels sont mes objectifs. Cela paraît simple mais la réalité est bien plus complexe. Je m’engageais à ne pas dépasser un niveau. Vous comprenez que si ce n’était que ça, je ne m’attarderais point là-dessus, j’allais m’installer à un stade où l’aventure, en temps normal, vient seulement de commencer.

      En effet, mon projet était assez barbant à réaliser mais c’était le prix à payer pour prétendre à la spécialiste que je convoitais depuis longtemps en tant que jeune épéiste en herbe.
      Afin d’atteindre ce premier objectif, je devais me lancer dans une étape indispensable à la création d’un personnage comme le mien. J’avais ainsi emménagé à la Plaine de Nosville, au côté de mes meilleurs ennemis, les petits pois.

      [...]



      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 2 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().



    • « Patienta mater omnium virtutum est ! »




      Nous avons tous enduré le même supplice, nous avons ressenti le même désespoir face à cette funeste épreuve mais nous l’avons achevée à notre façon. Lorsque je parle de « nous », je désigne notre modeste communauté, ceux qui tout comme moi, ont fait de nombreux sacrifices pour vivre cette aventure d’une autre façon. Je n’irai pas jusqu’à affirmer que nous sommes tous audacieux, ou du moins dans la totalité, je nous définirai comme curieux, une curiosité en tant que qualité.

      Malgré les apparences, cette étape m’a donnée du fil à retordre. Je ne comptais plus les heures que j’y passais, puis lorsque je faisais une pause, la reprise était semblable à une remise à zéro, vous savez, les différents sentiments que l’on ressent lorsque l'on s’acharne à faire quelque chose qui n’aboutit pas à ce que l’on pensait ou plutôt, à ce que l’on voulait.

      Déception, amertume, découragement, voici trois mots qui représentaient mon état, certes passager mais qui ne passait par inaperçu. Le temps n’était pas la seule contrainte, la motivation est, elle aussi, un facteur indispensable à la réussite. N’oublions pas la patience, désignée comme la plus grande des vertus qui m’a, malheureusement, jouée de mauvais tours.

      Tout au long de mes débuts, une maxime à l’apparence anodine me trottait dans la tête car oui, il faut parfois penser à autre chose, s’évader. Parfois, notre esprit quitte notre corps, quelques secondes, quelques minutes, mais jamais plus, c’est vrai que c’est dommage.
      Ce proverbe, vous le connaissez normalement tous, « Tout vient à point à qui sait attendre ».

      En effet, cette simple phrase recèle une visée très importante. Il est bien vrai que l’attente nous est bien souvent bénéfique, lorsque l'on attend, on réfléchit, lorsque l'on réfléchit, on interprète et ainsi de suite. Je pense personnellement avoir fait preuve de patience, peut-être même un peu trop, nul ne saurait l'affirmer, moi je vous le dis. En revanche, l’attente a une fin tout comme la montée se termine par une descente et c’était désormais à mon tour de goûter au fruit de la victoire.

      [...]



      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 5 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().



    • « Veni, vidi, vici »



      La victoire, tout le monde connaît cette sensation, ce n’est que l’union de la jouissance et du bien-être. Dans la plupart des cas, une victoire accroît notre motivation, on n’est jamais assez fort ou assez bon, le secret de la victoire est de se dire qu’on peut toujours faire mieux, et ce, dans tous les domaines. Il est alors bon de se demander qu’est-ce que vraiment la victoire, serait-ce parce que l’on accomplit quelque chose que l’on est forcément victorieux, je ne pense pas.

      Une célèbre citation résume entièrement ma conception de la chose, « C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire ». En effet, mon personnage n’était pas parfait, je n’étais pas allée jusqu’au sommet et il me restait encore un bon bout de chemin pour atteindre la perfection. Néanmoins, mes ambitions et mes projets étaient loin de la perfection, contrairement à ce vous pensez, cela n’est point dû à un manque de motivation, seulement, j’étais allée au bout de mes efforts, j’avais tout donné et c'est ici que se trouve la véritable victoire.

      Cependant, j’avais peut-être remporté une bataille, mais la guerre était loin d’être terminée. J’avais toutes les cartes en main pour poursuivre ma quête, non seulement, ma motivation était à son paroxysme mais j’avais désormais les qualités requises pour porter les armes, une seule chose me manquait.

      Nous avons tous été confrontés à ce problème, nous avons beau être, nous avons beau faire et nous avons beau dire, certaines choses ne s’acquièrent pas simplement à l’aide de notre esprit. Je ne suis pas en train de dire qu’une ambition ou qu’un caractère se forge facilement, bien au contraire. Une célèbre citation le prouve : « La victoire sur soi est la plus grande des victoires ». En effet, lorsque l’on arrive à prendre le contrôle sur soi-même, nous pouvons tout réussir.

      Or, l’un ne va pas sans l’autre, on ne peut atteindre nos objectifs sans avoir pris entièrement le contrôle de soi et en connaissant parfaitement nos possibilités et nos besoins tandis que l’on ne peut apprendre à se connaître sans goûter aux méfaits de la défaite ainsi qu’aux bienfaits de la victoire, c’est en essayant que l’on évolue et chaque initiative ne peut être que bénéfique.

      [...]


      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation

      Message modifié 3 fois, dernière modification faite par “Naelia” ().




    • « Ad impossibilia nemo tenetur »



      La motivation a beau être une puissante arme contre l’échec , il y a des choses qui ne s’obtiennent que par la sueur et le dur labeur. On ne peut réussir dans un domaine sans efforts, lorsque je parle d’efforts, j’évoque l’acharnement pour la cause défendue mais aussi le combat contre soi-même, celui qui repousse nos limites et vainc nos faiblesses pour faire de nous quelqu'un de plus fort, autant moralement que physiquement.

      Un célèbre proverbe est parvenu à refléter la réalité à l’aide de mots, « Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas ». En effet, ce que j’avais réussi à construire depuis le début de mon aventure avait su me combler. J’étais allée au bout de mes limites, j’avais accompli la tâche que je m’étais fixée et ce, spirituellement. Or, il ne manquait qu’un élément indispensable pour la suite.

      On disait autrefois que « La douleur est temporaire mais l’abandon est définitif ». Le périple que j’avais entamé récemment avait soudainement pris fin. J’avais abandonné mon personnage, non de mon plein gré, mais parce que les événements m’y obligeaient. Je faisais face à un problème dont tout le monde connaît les conséquences. J’avais tout pour réussir mais il ne fallait pas oublier qu’on ne peut évoluer sans que la richesse frappe à notre porte.

      Soit, vous comprenez bien que si j’avais abandonné à cet obstacle, je ne serai pas en train de vous raconter mon histoire, j’aurais bien trop honte. Afin de remédier à ce problème, j’avais certes peu de solutions mais je devais agir. Je m’étais alors retrouvée seule face à ce choix cornélien, il fallait trouver une solution, un autre plan, pour sortir de cet engrenage et repartir sur de nouvelles bases, celles qui me permettront d’atteindre mes objectifs.

      Une citation m’a aidée à faire mon choix mais aussi à comprendre, « Quoi d’imprévu pour qui n’a rien prévu ? ». Effectivement, je n’avais rien de prévu, je ne savais que faire et je n’envisageais pas d’échouer mon projet, seulement de le mettre en suspens. Vous devez vous demander ce qui s’est réellement passé, je n’imaginais pas du tout vivre à nouveau cette scène mais les événements ont fait qu’une jeune magicienne nommée Silence a vu le jour,

      [...]



      « Oderint, dum metuant ! »
      Mon DiaryMa Présentation